Accueil > Aller au ciné > Nous aimons > La Loi de la jungle

La Loi de la jungle

Réalisé par Antonin Peretjatko
France - 2016 - 1h39
Sortie le 15 juin 2016 (Haut et Court)

Marc Châtaigne, stagiaire au Ministère de la Norme, est envoyé en Guyane pour la mise aux normes européennes du chantier GUYANEIGE : première piste de ski indoor d’Amazonie destinée à relancer le tourisme en Guyane. De mésaventure en mésaventure, on lui affuble un coéquipier. Pas de chance c’est une pin-up. Pire : elle a du caractère.

(…) Effectivement, c’est peut-être plus corrosif qu’avant. J’avais envie de montrer cette espèce de jungle économique, et la manière dont les décisions prises au sommet se répercutent à la base. Au départ, le projet de Guyaneige est touristique. Ce qui signifie qu’il est censé relever l’économie en créant des emplois. Sauf qu’on s’aperçoit que dans les hautes sphères du pouvoir et de la finance, ils ne veulent pas créer d’emplois, ils veulent juste faire du pognon. Donc il y a des intérêts qui s’opposent. Ce sont des décisions complètement déconnectées de la réalité.
Pour moi, la jungle, c’est un enchevêtrement qui brouille l’horizon, cela peut-être un enchevêtrement d’intérêts ou d’autres choses. Le film montre plusieurs jungles : la jungle urbaine, la jungle administrative, la jungle des carrières, la jungle économique, la jungle tropicale, la jungle de la loi... C’est pour cela qu’il y a plusieurs définitions dans le film de la loi de la jungle. L’une d’entre elles est : « Seuls les meilleurs d’entre nous réussiront ». C’est ce qu’il se passe au Ministère : généralement ce sont ceux qui ont les dents les plus longues qui réussissent. Mais il y a aussi : « Le vivant à l’assaut du vivant ». Les vers qui sortent du doigt de Châtaigne expriment cette idée.

Antonin Peretjatko / Propos recueillis par Maxime Werner
Extraits du dossier de presse


Espace adhérents | | @elastick.net