Accueil > Évènements > Graines d’Images Junior > Graines d’Images Junior 2019 - 21ème édition > Programmation 2019

Programmation 2019

Graines d’Images Junior vous propose une sélection de 14 films dont 5 films en avant-première...
La programmation complète est détaillée ci-dessous par tranche d’âge.

Vous pouvez aussi consulter le programme papier (avec notamment toutes les grilles horaires en fin de programme) en cliquant sur le lien ci-dessous :

  • Pat et Mat en hiver

    AVANT-PREMIÈRE
    Réalisé par Marek Beneš (5 courts métrages)
    République Tchèque • Animation | 2019
    Durée : 40 min
    Dès 3 ans

    Si la neige est tombée en abondance chez Pat & Mat, les gags et péripéties
    s’annoncent en avalanche dans ce tout nouveau programme.
    Retrouvez nos 2 héros complètement givrés !

    Le mot du distributeur :
    Nous avons découvert Pat et Mat alors que ces derniers avaient pris leurs quartiers à la campagne, théâtre des deux premiers programmes proposés au cinéma en France. La suite de leurs aventures nous fait découvrir un nouveau lieu : deux maisons neuves reliées par un garage. Toujours très actifs, et jamais à court d’idées, nos deux bricoleurs préférés prolongent leurs péripéties burlesques. Si les films d’animation venus de République Tchèque occupent une place importante dans notre catalogue, celle de Pat et Mat est singulière. Comme eux, vous aimez les défis et tentez de les relever de façon créative ? Comme eux, vous pensez qu’à deux c’est mieux ? Comme eux, peu vous importe la destination, c’est le chemin qui compte ? Hé bien nous aussi. “Ça, c’est fait !”

    Plus d’infos sur le film ici

  • Loups tendres et loufoques

    Programme de 6 courts métrages
    France / Belgique
    Animation | 2017 / 2019
    Durée : 53 min
    Dès 3 ans

    Un loup qui se croit le plus beau, un louveteau qui veut chasser tout seul, un petit loup qui aime la compagnie... Dans Loups tendres et loufoques, la chouette du cinéma revisite le loup des contes et des livres, avec humour et poésie, pour nous amener à le voir autrement.
    Au programme : Le réveilleur de F. Diviak, Drôle de poisson de K. Chandran A. Nair, La luge et le dragon de E. Zhirkova, Pêcheurs d’étoiles de H. Zhang, Biquettes de E. Filippova, La famille Tramway de S. Andrianova et Le Sceptre du Père Noël de A. Alekseev.

    Le mot du producteur et réalisateur de la chouette du cinéma :
    Avec la Chouette du Cinéma, j’avais envie d’interroger l’image du loup, personnage de contes, pour le replacer en toute simplicité, dans la nature. L’homme occidental a projeté son double dans la figure du loup, en l’affublant de sa propre férocité. Notre part d’ombre transposée en lui, il est devenu le sujet de nos phobies et très injustement calomnié. Il n’en est pas ainsi partout dans le monde. D’autres cultures le sacralisent et lui reconnaissent son importance dans la nature pour le rôle de régulateur qu’il y joue. Rendons-lui justice, ancêtre du meilleur ami de l’homme, digne d’attention et de respect.

    Plus d’infos sur le film ici

  • Zébulon et le dragon

    AVANT-PREMIÈRE
    Réalisé par Max Lang & Daniel Snaddon
    Grand-Bretagne • Animation | 2018
    Durée : 40 min
    Dès 3 ans

    Zébulon est un jeune dragon aussi attachant que maladroit qui aspire à devenir le meilleur élève de son école. Pour y arriver, il devra montrer une grande ténacité et traverser beaucoup d’épreuves, comme réussir à capturer une princesse...
    Précédé de deux courts métrages : Cycle de Sytske Kok et Sophie Olga de Jong et Coeur fondant de Benoit Chieux.

    Le mot des réalisateurs :
    Zébulon et Princesse Perle ont du mal à trouver leur place dans le monde où ils vivent. Il y a un écart considérable entre ce que les autres veulent qu’ils soient et qui ils sont réellement. C’est ce décalage qui amène à des situations de comédie et c’est aussi ce qui rend ces deux personnages si attachants... Nous avions très envie de les voir prendre vie sur grand écran... Julia Donaldson et Axel Scheffler sont considérés comme les créateurs de livres pour enfants les plus talentueux, leurs livres sont aujourd’hui des classiques de la littérature jeunesse. Leur duo est vite devenu numéro un en Angleterre avec des titres comme Gruffalo, La Sorcière dans les airs, L’Escargot et la Baleine ou Mr Bout de-bois. Six de leurs livres ont été vendus à plus d’un million d’exemplaires en Angleterre et plus du double à travers le monde... C’est le sixième de leur ouvrage qui est adapté au cinéma par Magic Light Pictures.

    Plus d’infos sur le film ici

  • Un Petite air de famille

    Programme de 5 courts métrages
    Russie/Japon/R.Tchèque/Slovaquie/Pologue/Royaume-Uni
    Animation | 2018 / 2019
    Durée : 43 min
    Dès 4 ans

    La famille, ce n’est que du bonheur ! Enfin, à condition de ne pas se disputer ni de faire de caprices ! Et si prendre soin les uns des autres était la plus belle des aventures ? Cinq histoires de familles pour les enfants, leurs parents et leurs grands-parents !
    Au programme : Un grand coeur de Evgeniya Jirkova, Bonne nuit de Makiko Nanke, Le Cerf-volant de Martin Smatana, Le monde à l’envers de Hend Esmat et Lamiaa Diab et Le caprice de Clémentine de Marina Karpova.

    Le mot du distributeur :
    La famille est certainement la source des plus grandes joies des enfants, mais il arrive aussi que cette même famille soit au coeur de leurs préoccupations : l’abandon, la peur de ne pas être aimé ou encore la crainte de leurs propres sentiments quand ceux-ci deviennent très forts, peuvent plonger les enfants dans la perplexité ou leur faire vivre des moments angoissants. Ce programme cinématographique a pour objet d’approcher avec délicatesse ce thème de la famille. Au travers de cinq récits animés, les spectateurs feront l’expérience d’une diversité de situations familiales, affectives et émotionnelles.

    Plus d’infos sur le film ici

  • Le Cochon, le renard et le moulin

    Réalisé par Erick Oh
    États-Unis • Animation | 2017
    Durée : 50 min
    Dès 5/6 ans
    Cristal pour une production TV au Festival d’Annecy
    Prix du Jury enfants au Festival Voir ensemble de Grenoble

    Un jeune cochon et son père vivent au sommet d’une colline menacée par un gros nuage noir. Avant de partir combattre les brumes, le père construit un moulin à vent pour repousser le nuage et protéger la colline et ses habitants.
    Resté seul sans son père, le jeune cochon trouve du réconfort et aussi une famille d’adoption avec son ami le Renard. Ensemble, ils font toutes sortes de découvertes surprenantes.

    Le cochon, le renard et le moulin est à l’origine un court-métrage réalisé en 2014 par Robert Kondo et Dice Tsunami et produit par leur jeune société de production californienne Tonko House. Suite au succès de ce court, Tonko House décide de coproduire un ensemble de 10 chapitres. C’est une sorte de « prequel » au court métrage qui raconte les souvenirs d’enfance de Cochon et explique pourquoi et comment il a la lourde responsabilité d’être celui qui empêche la brume d’atteindre le village. Constituée de 31000 photogrammes, tous peints à la main individuellement, la production a duré 8 mois.

    Plus d’infos sur le film ici

  • La Fameuse invasion des ours en Sicile

    Réalisé par Lorenzo Mattotti
    France • Animation | 2016
    Durée : 1h22
    Dès 6 ans
    Sélection Un certain regard au Festival de Cannes 2019

    Tout commence en Sicile, le jour où Tonio, le fils de Léone, roi des ours, est enlevé par des chasseurs... Profitant de la rigueur d’un hiver qui menace son peuple de famine, le roi Léonce décide de partir à la recherche de Tonio et d’envahir la plaine où habitent les hommes. Avec l’aide de son armée et d’un magicien, il finit par retrouver Tonio et prend la tête du pays. Mais il comprendra vite que le peuple des ours n’est peut-être pas fait pour vivre aux pays des hommes...

    Après avoir terminé ses études d’architecture, Lorenzo Mattotti décide de se consacrer à la bande dessinée dont il est aujourd’hui un des plus grands représentants à l’échelle internationale. Ses livres sont traduits dans le monde entier. Il a illustré également des livres pour enfants, de Pinocchio à Eugenio.
    En 2007, il réalise l’un des six segments du film d’animation Peur(s) du Noir. En 2012, il conçoit l’univers visuel du long-métrage d’animation Pinocchio réalisé par Enzo d’Alò. La fameuse invasion des ours en Sicile est son premier long-métrage
    .

    Plus d’infos sur le film ici

  • Bonjour le monde

    Réalisé par Anne-Lise Koehler et Eric Serre
    France • Animation | 2019
    Durée : 1 h 01
    Dès 6 ans

    Dans un paysage d’eaux et de forêts, dix espèces animales naissent, grandissent, se poursuivent et s’observent... Chacune d’elles poursuit un rêve.
    Nos dix aventuriers de la vie s’émerveillent de la beauté du monde et du bonheur d’être là. Tous, devenus grands, face à la nature qui les entourent, s’exclament : « Bonjour le monde ! ».

    Bonjour le monde ! est un film d’animation naturaliste, un outil pédagogique dont l’objectif est de faire découvrir aux spectateurs la faune et la flore qui nous entourent et d’aborder l’altérité animale. Ici les animaux pensent à haute voix, dialoguent avec la nature et font part de leurs espoirs, envies, peurs et joies. Plus de 110 marionnettes et plusieurs centaines de sculptures mettent en scène 76 espèces animales, 43 espèces végétales et 4 espèces de champignons. Un travail minutieux où chaque branche, chaque feuille, chaque brin d’herbe est une création à part entière. Cette nature de papier présente un monde sculpté et peint qui s’appuie sur une documentation et une observation rigoureuse.

    Plus d’infos sur le film ici

  • Tout en haut du monde

    Réalisé par Rémi Chayé
    France • Animation | 2014
    Durée : 1 h 20
    Dès 7 ans

    1892, Saint-Pétersbourg. Sacha, une jeune fille de l’aristocratie russe, a toujours été fascinée par la vie d’aventure de son grandpère, Oloukine. Explorateur renommé, concepteur du Davaï, son magnifique navire de l’Arctique, il n’est jamais revenu de sa dernière expédition à la conquête du Pôle Nord. Et maintenant son nom est sali et sa famille déshonorée. Pour laver l’honneur de la famille, Sacha s’enfuit. En route vers le Grand Nord, elle suit la piste de son grand-père pour retrouver le fameux navire.

    Avec cette première réalisation, Rémi Chayé opte pour un parti pris esthétique qui relève du défi. Aucun contour au crayon n’est visible pour les personnages, qui sont uniquement délimités par des aplats de couleurs. Cette particularité fait non seulement, quasiment à elle seule, l’identité visuelle du film, mais donne surtout une douceur incroyable à l’animation. Celle-ci peut sembler minimaliste au premier coup d’oeil, mais il émane de ces dessins épurés aux couleurs très riches quelque chose de fort. De plus, ce dessin animé réalisé en 2D numérique est qualifié par Rémi Chayé de « zéro papier » : les dessins et les peintures ont été créés exclusivement sur ordinateurs et tablettes graphiques. (Propos recueillis sur le site Benshi).

    Plus d’infos sur le film ici

  • Ma folle semaine avec Tess

    Réalisé par Steven Wouterlood
    Pays-Bas • Fiction | 2019
    Durée : 1 h 23
    Dès 8 ans
    Mention spéciale du Jury - Festival de Berlin (Génération)
    Grand Prix du Public - Festival international du Film pour enfants de New York

    Sam, 11 ans est en vacances d’été avec sa famille sur une ravissante île néerlandaise. il décide de s’isoler quelques heures chaque jour pour s’habituer à vivre seul, mais sa rencontre avec l’intrépide Tess va bousculer son projet. La jeune fille a un secret et entraîne Sam dans sa mystérieuse mission. Cet été va changer leurs vies...
    D’après le livre d’Anna Woltz édité chez Bayard Jeunesse Mention spéciale du Jury.

    Le mot du réalisateur :
    J’avais déjà réalisé plusieurs court-métrages et des séries pour la télévision, et avec mon producteur, nous pensions que le moment était venu pour un premier long métrage. Quelques temps après, ma tante m’a parlé du roman d’Anna Woltz « Ma folle semaine avec Tess » et j’en suis tombé amoureux. Je trouvais cette histoire vraiment touchante avec un mélange d’émotion, d’humour et surtout une formidable énergie. Ses différents niveaux de lecture en font un récit pour tout âge et pas uniquement pour les enfants.

    Plus d’infos sur le film ici

  • La Tortue rouge

    Réalisé par Michael Dudok De Wit
    France / Belgique • Animation | 2016
    Durée : 1 h 20
    Dès 8 ans

    Prix spécial du jury Un certain regard au Festival de Cannes 2016

    À travers l’histoire d’un naufragé sur une île déserte tropicale peuplée de tortues, de crabes et d’oiseaux, La Tortue Rouge raconte les grandes étapes de la vie d’un être humain.

    Michael Dudok de Wit a réalisé peu de films mais, dès son troisième court métrage d’animation, Le Moine et le poisson, il obtient les faveurs de la critique. Le talent de ce cinéaste néerlandais est indéniable. Une plume à la main, il réalise de magnifiques dessins à l’encre de Chine sur des aquarelles. Dans ses courts métrages, son style épuré, proche des peintures chinoise et japonaise traditionnelles, se conjugue à des récits plein de sagesse et de malice. Avec La Tortue rouge, sans aucune parole et par le simple pouvoir du cinéma, Michael Dudok de Wit parvient à nous toucher en nous faisant ressentir, à travers le destin d’un homme, notre petitesse face à la nature mais aussi ce que la vie a de magique, d’incroyable. (Propos recueillis sur le site Benshi).

    Plus d’infos sur le film ici

  • Le Voyage du prince

    AVANT-PREMIÈRE
    Réalisé par Jean-François Laguionie et Xavier Picard
    France • Animation | 2019
    Durée : 1 h 18
    Dès 8 ans

    Un vieux prince échoue sur un rivage inconnu. Blessé et perdu, il est retrouvé par le jeune Tom et recueilli par ses parents, deux chercheurs dissidents qui ont osé croire à l’existence d’autres peuples…
    Le prince guidé par son ami Tom, découvre avec enthousiasme et fascination, cette société pourtant figée et sclérosée. Pendant ce temps, le couple de chercheurs rêve de convaincre l’Académie de la véracité de leur thèse auparavant rejetée…

    Jean-François Laguionie est un réalisateur de films d’animation et écrivain français, né le 4 octobre 1939 à Besançon. Jean-François Laguionie réalise plusieurs courts métrages, dont le célèbre La Traversée de l’Atlantique à la rame (1978), récompensé d’une Palme d’or à Cannes et qui obtient aussi un César. Lors de la réalisation de Gwen ou le Livre de Sable en 1985, il fonde « La Fabrique », studio de production et de réalisation de films d’animation. En 1999, on découvre son second long métrage, Le Château des singes, dont l’histoire précède le récit du Voyage du Prince. Puis en 2004 il réalise L’Île de Black Mór. Son quatrième long métrage, Le Tableau, sort en novembre 2011. En 2016, il réalise son cinquième long-métrage, Louise en Hiver.

    Plus d’infos sur le film ici

  • Marche avec les loups

    AVANT-PREMIÈRE
    Réalisé par Jean-Michel Bertrand
    France • Documentaire | 2019
    Durée : 1 h 25
    Dès 8 ans

    Après avoir disparu pendant près de 80 ans et malgré les obstacles, les loups sont en train de retrouver leurs anciens territoires. Ce film raconte le grand mystère de la dispersion des loups : comment les jeunes loups quittent le territoire qui les a vus naître, et la façon dont ces aventuriers partent à la conquête de nouveaux territoires.

    Deux années durant, Jean-Michel Bertrand a mené une véritable enquête pour tenter de comprendre le fonctionnement complexe et erratique de ces jeunes loups, leurs rencontres avec leurs semblables et les opportunités de se mettre en couple. Dans le sillage des loups nomades, le film nous raconte comment ceux-ci doivent traverser des territoires hostiles déjà occupés par leurs semblables ou d’autres, plus nombreux, colonisés par les humains. Heureusement, subsistent des territoires sauvages connus seuls de ces aventuriers. Après La Vallée des Loups sorti en 2017 et qui a enregistré plus de 200 000 entrées, Marche avec les loups poursuit l’aventure de Jean-Michel Bertrand avec la nature.

    Plus d’infos sur le film ici

  • L’extraordinaire voyage de Marona

    AVANT-PREMIÈRE
    Réalisé par Anca Damian
    France • Animation | 2019
    Durée : 1 h 18
    Dès 9 ans

    Au cours d’une folle poursuite, une petite chienne, Marona, est victime d’un accident. Elle a déjà eu plusieurs vies puisqu’elle a eu trois maîtres, tous très différents. Elle se les rappelle, et aussi toute l’affection qu’elle leur a donnée, en toutes circonstances, même lorsqu’ils ne la méritaient pas… En termes de générosité, Marona a beaucoup à apprendre aux humains.

    La critique :
    « L’Extraordinaire Voyage de Marona est porté par l’incroyable inventivité de sa réalisatrice et le talent graphique de l’illustrateur Brecht Evens, créateur des personnages et consultant sur la création graphique. Il mêle différentes techniques (2D, 3D, papiers découpés) et propose une profusion d’idées visuelles et poétiques. Dans cet univers ultracoloré, rien n’est acidulé ou mièvre, mais c’est au contraire comme une explosion de teintes vives et chatoyantes qui illuminent le récit. ». (Propos recueillis sur ecrannoir.fr)

    Plus d’infos sur le film ici

  • Les Enfants de la mer

    Réalisé par Ayumu Watanabe
    Japon • Animation | 2018
    Durée : 1 h 51
    Dès 12 ans

    Ruka, jeune lycéenne, vit avec sa mère. Elle se consacre à sa passion, le handball. Hélas, elle se fait injustement exclure de son équipe le premier jour des vacances. Furieuse, elle décide de rendre visite à son père à l’aquarium où il travaille. Elle y rencontre Umi, qui semble avoir le don de communiquer avec les animaux marins. Ruka est fascinée. Un soir, des événements surnaturels
    se produisent.

    Les enfants de la mer est une adaptation de la série manga éponyme de Daisuke Igarashi. Composée de cinq tomes, elle a été primée deux fois au Japon. Le réalisateur Ayumu Watanabe s’est entouré de grands noms de l’animation japonaise. Le directeur de l’animation Kenichi Konishi a notamment travaillé sur des films comme Mes voisins les Yamada, Le Conte de la Princesse Kaguya ou Tokyo Godfathers, après avoir été formé au studio Ghibli. Quant à Eiko Tanaka, elle a produit Kiki la petite sorcière et Mon voisin Totoro, avant de fonder son propre studio, Studio 4°C.

    Plus d’infos sur le film ici


Espace adhérents | | @elastick.net