Accueil > Évènements > Graines d’Images Junior > Graines d’Images Junior 2020 - 22ème édition > Programmation 2020

Programmation 2020

Graines d’Images Junior vous propose une sélection de 13 films dont 4 films en avant-première...
La programmation complète est détaillée ci-dessous par tranche d’âge.

Vous pouvez aussi consulter le programme papier (avec notamment toutes les grilles horaires en fin de programme) en cliquant sur le lien ci-dessous :

Info de dernière minute : La Mairie de Mulsanne étant dans l’impossibilité de mettre à disposition la salle de cinéma du Centre Simone Signoret salle à partir du 17 octobre comme initialement prévu, c’est à regret que nous sommes contraints d’annuler les séances sur place.

  • La petite taupe aime la nature

    Réalisé par Zdeněk Miler (3 courts métrages)
    République Tchèque • Animation | 1969/1982
    Durée : 44 min
    Dès 2 ans

    La Petite Taupe ne cesse de vivre des aventures extravagantes avec la complicité de ses amis et cette fois, ils sont confrontés au sujet bien actuel qu’est l’écologie.
    Soucieuse de l’environnement et de la préservation de la nature, la Petite Taupe et ses mais vont ravir une nouvelle génération de jeunes spectateurs !

    Peintre et illustrateur né en République Tchèque, Zdeněk Miler débute en 1942 en tant qu’animateur, scénariste et plasticien mais sa carrière prend un véritable tournant avec la réalisation en 1957 du premier film de La Petite Taupe sur lequel il travaillait depuis deux ans. Diffusé dans plus de 80 pays à travers le monde, le succès international de ce personnage conduit son auteur à l’adapter en livre pour enfants. Son personnage emblématique le suivra jusqu’à la fin de sa carrière car il signera le dernier épisode à l’âge de 81 ans, faisant ainsi de La Petite Taupe un classique.

    Plus d’infos sur le film ici

  • La baleine et l’escargote

    Réalisé par Max Lang et Daniel Snaddon
    Grande-Bretagne • Animation | 2019
    Durée : 40 min
    Dès 3 ans

    Une petite escargote de mer s’ennuie sur le rocher d’un vieux port et rêve de parcourir le monde. Un jour, une grande baleine à bosse lui propose de l’emmener en voyage à travers les océans du globe.
    _
    Précédé de deux courts métrages : Le gnome et le nuage de Filip Diviak et Zuzana Čupová et Kuap de Nils Hedinger.

    LE MOT DES RÉALISATEURS
    Nous avons adoré le texte poétique, tout en rimes, de Julia Donaldson et les illustrations fabuleuses d’Axel Scheffler. Nous souhaitions créer de manière très artisanale un monde intemporel que les enfants puissent immédiatement adorer. La perspective d’avoir à restituer un univers entièrement sous-marin était un défi passionnant. L’eau est un élément incroyablement difficile à animer. Dans cette histoire, elle est partout ! Nous nous sommes vraiment concentrés sur sa modélisation durant la pré-production. Toute l’équipe s’est surpassée pour atteindre l’excellence et nous sommes heureux du résultat.

    Plus d’infos sur le film ici

  • Le quatuor à cornes : Là-haut sur la montagne

    AVANT-PREMIÈRE
    Réalisé par Benjamin Botella et Arnaud Demuynck
    France/Belgique • Animation | 2019
    Durée : 53 min
    Dès 4 ans

    Après leur périple qui les a menées à la mer, nos quatre vaches, Clarisse, Marguerite, Aglaé et Rosine cheminent maintenant vers la montagne. JB, l’animateur de l’écolo-pâturage, les a invitées à le rejoindre pour découvrir les sommets enneigés. Mais quand elles apprennent que le bélier a disparu lors d’une cueillette aux edelweiss, nos quatre héroïnes décident de partir à sa recherche et de le sauver du terrifiant belêbelê.

    Précédé du film Le quatuor à cornes : la clé des champs !

    LE MOT DU PRODUCTEUR
    À l’origine de ce programme, il y a des livres pour enfants créés par Yves Cotten que je lisais à ma fille quand elle avait 4 ans. Les aventures de Rosine, Marguerite, Clarisse et Aglaé nous plaisaient bien et nous changeaient des contes peuplés de loups, de petits cochons ou autre chèvre de Monsieur Seguin. Quatre vaches qui se ressemblent comme des quadruplées, pas de petite ni de grosse que les autres moqueraient. Un quatuor dans lequel aucun personnage dominant ne se détache, contrainte d’écriture intéressante pour développer des conflits internes au groupe qui peuvent faire écho à ce que des enfants de 4 à 7 ans connaissent dans leur socialisation.

    Plus d’infos sur le film ici

  • La chouette en toque

    Programme de 5 courts métrages
    France/Belgique • Animation | 2019/2020
    Durée : 52 min
    Dès 4 ans

    Dans ce programme, La Chouette du cinéma aborde avec humour la chaîne alimentaire, invite les enfants à la pâtisserie et évoque la valeur affective de notre nourriture. Elle présente l’adaptation d’un conte japonais burlesque et enchante une chanson populaire vieille de cent cinquante ans ! En plus des cinq fruits et légumes par jour, voici cinq contes gourmands que la Chouette « en toque » a mitonnés avec la magie du cinéma d’animation.

    Au programme : La petite grenouille à grande bouche de Célia Tocco, La cerise sur le gâteau de Fritz Standaert, Le Petit Poussin roux de Célia Tisserant, L’ours qui avala une mouche et Dame Tartine de Pascale Hecquet.

    UNE SORTIE AU CINÉMA PAR LE RÉALISATEUR ET PRODUCTEUR ARNAUD DEMUYNCK...
    Dans chacun de ses programmes, La Chouette du cinéma se pose sur sa branche et salue les enfants. Voyageuse, elle récolte les histoires que les parents racontent à leurs enfants, parfois depuis la nuit des temps. Elle vient les présenter sous la forme de courts métrages, ces petits films qui permettent de vivre plein d’aventures en une seule séance de cinéma. Parce que les enfants ont le droit à leur cinéma d’auteur ! L’écriture pour nos « bouts de choux » est un art délicat. Humour, poésie, simplicité et fraîcheur s’allient à la recherche de sens et de plaisir.

    Plus d’infos sur le film ici

  • Les Mal-aimés

    Réalisé par Hélène Ducrocq (4 courts métrages)
    France • Animation | 2018/2020
    Durée : 40 min
    Dès 5 ans

    Quelle vie peuvent bien mener des créatures que l’on ignore, que l’on méprise ou pire que l’on combat ? Les aventures des Mal-Aimés racontent la vie mouvementée de ces animaux dont la vie est parsemée d’embûches.

    LE MOT DE LA RÉALISATRICE
    Petite, je rêvais d’être photographe animalière et dessinatrice chez Disney. Aujourd’hui, je réalise des films pour parler de la nature. Et cette nature s’est manifestée à la fenêtre de mon appartement. Un soir, je m’aperçois qu’une chauve-souris niche dans une faille de mon balcon. Comment est-elle arrivée là ? Cette petite bête sauvage a éveillé mon attention et j’ai commencé à me renseigner sur elle. Mes découvertes n’ont pas été très réjouissantes. Les chauves-souris, pourtant inoffensives, sont en voie de disparition, essentiellement à cause de l’homme. J’ai alors imaginé son histoire. Je suis convaincue que la nature sauvage, présente en ville, est un cadeau fabuleux auquel nous ne prêtons pas attention. En travaillant sur ce film, je me suis intéressée à l’éco-système, à la biodiversité, aux légendes et à d’autres animaux mal-aimés. Avec Citron Bien, j’ai choisi l’écrin d’une salle de cinéma pour créer le dialogue autour de mes films. Le cinéma est plus intime, il laisse le temps. Le cinéma est puissant.

    Plus d’infos sur le film ici

  • Azur et Asmar

    Réalisé par Michel Ocelot
    France • Animation | 2006
    Durée : 1h39
    Dès 5 ans

    Il était une fois Azur, blond aux yeux bleus, fils du châtelain, et Asmar, brun aux yeux noirs, fils de la nourrice, qui les élevait comme des frères, dans un pays vert et fleuri. La vie les sépare brutalement. Mais Azur n’oublie pas les compagnons de son enfance ni les histoires de fées de sa nourrice, au pays du soleil. Devenu grand, il rejoint le pays de ses rêves, à la recherche de la Fée des Djinns. Il y retrouve Asmar, lui aussi déterminé à trouver et gagner la fée, bravant tous les dangers et les sortilèges d’un univers de merveilles.
    Soucieuse de l’environnement et de la préservation de la nature, la Petite Taupe et ses mais vont ravir une nouvelle génération de jeunes spectateurs !

    FESTIVAL CHANGÉ D’AIR
    Le monde a changé ! En avant-première du Festival Changé d’Air, Graines d’Images Junior part en voyage avec Azur et Asmar.
    Goûters ou animations surprises sont au rendez-vous à la suite des séances suivantes :
    Jeudi 22 octobre à 14h au Royal au Mans
    Mercredi 28 octobre à 14h aux Cinéastes au Mans
    Le Festival Changé d’Air aura lieu du 10 au 21 novembre 2020. Concerts, danse, théâtre et spectacles jeune public sont au programme de cette 30e édition ouverte sur le Monde.
    Renseignements sur les Festival Changé d’Air : 02 43 40 13 04 / www.lerabelais.org

    Plus d’infos sur le film ici

  • Laurel et Hardy : Premiers coups de génie

    Réalisé par Léo McCarey et Clyde Bruckman
    États-Unis • Fiction | 1927/1929
    Durée : 59 min
    Dès 6 ans

    Ce programme comprend Vive la liberté, Oeil pour œil et La bataille du siècle... Des pépites du burlesque dans lesquelles Laurel et Hardy combinent préparation et improvisation dans des gags extraordinaires !

    Stan Laurel et Oliver Hardy ont chacun de leur côté une carrière importante avant que la constitution de leur tandem apparaisse comme une évidence : un joufflu qui roule les mécaniques et un lunaire. Leur association sous le nom "Laurel et Hardy" sera l’une des plus fécondes de toute l’histoire du burlesque. Dans ce programme qui présente trois courts-métrages tournés au tout début de leur duo, entre 1927 et 1929, on trouve tous les ingrédients qui ont fait leur succès : une maladresse d’un niveau rarement égalé et un goût prononcé pour la destruction de tout ce qui les entoure. L’un des courts-métrages, La Bataille du siècle est d’ailleurs connu pour se terminer par la plus grande bataille de tartes à la crème de toute l’histoire du cinéma comique.

    Plus d’infos sur le film ici

  • Calamity, une enfance de Martha Jane Cannary

    Réalisé par Rémi Chayé
    France • Animation | 2020
    Durée : 1h22
    Dès 6/7 ans

    1863. États-Unis d’Amérique. Dans un convoi qui progresse vers l’Ouest avec l’espoir d’une vie meilleure, le père de Martha Jane se blesse. C’est elle qui doit conduire le chariot familial et soigner les chevaux. L’apprentissage est rude et pourtant Martha Jane ne s’est jamais sentie aussi libre. Et comme c’est plus pratique pour faire du cheval, elle n’hésite pas à passer un pantalon. C’est l’audace de trop pour Abraham, le chef du convoi. Accusée de vol, Martha est obligée de fuir. Habillée en garçon, à la recherche des preuves de son innocence, elle découvre un monde en construction où sa personnalité unique va s’affirmer. Une aventure pleine de dangers et riche de rencontres qui, étape par étape, révèlera la mythique Calamity Jane.

    Calamity est une aventure, un voyage, dans le Grand Ouest américain. Véritable western à hauteur d’enfant, il raconte une histoire d’hommes, de femmes, d’enfants, et de mœurs, au moment de la conquête de l’Ouest. La jeune héroïne, Martha Jane, va vivre des aventures mouvementées. Il s’agit d’une histoire interprétée de la jeunesse de Calamity Jane, à une période où les traces historiques concernant la vie de cette jeune fille de caractère sont limitées. Sandra Tosello, Fabrice de Costil et Rémi Chayé, auteurs du scénario original, ont tiré un fil de l’adolescence de Martha Jane Cannary, celui de son passage de l’enfance en communauté, à l’âge adulte libre. Ce sont toute l’image, l’animation, le son et la musique, qui sont mis au service des émotions et des bouleversements que traversent la jeune fille.

    Plus d’infos sur le film ici

  • Le Peuple Loup

    AVANT-PREMIÈRE
    Réalisé par Tomm Moore et Ross Stewart
    Irlande • Animation | 2020
    Durée : 1h43
    Dès 8 ans

    En Irlande, au temps des superstitions et de la magie, Robyn, une jeune fille de 11 ans, aide son père à chasser la dernière meute des loups. Mais un jour, lors d’une battue dans la forêt, Robyn rencontre Mabh, enfant le jour, louve la nuit. Désormais pour Robyn, la menace ne vient plus des loups, mais bien des hommes.

    Cette adaptation du folklore irlandais sur les loups garous nous plonge une nouvelle fois dans un monde médiéval-fantastique. Les réalisateurs livrent ici un travail sur le langage des couleurs et des formes fondé sur un scénario fort. L’opposition de la fluidité colorée de la forêt, avec la ville rigide, anguleuse et terne renforce l’impression de liberté des loups, face aux cages des villageois. L’animation est d’une grande qualité. Tom Moore et Ross Stewart nous promettent un nouveau conte fabuleux, dans la lignée du Chant de la Mer et de Brendan et le Secret de Kells.

    Plus d’infos sur le film ici

  • Petites danseuses

    AVANT-PREMIÈRE
    Réalisé par Anne-Claire Dolivet
    France • Documentaire | 2019
    Durée : 1h30
    Dès 8 ans

    À quoi ressemble la vie de petites filles qui rêvent de devenir danseuses étoiles à l’Opéra de Paris ? Elles ont entre 6 et 10 ans. A la maison, à l’école ou dans la rue, elles vivent avec passion la danse au quotidien. Mais comment grandir dans un monde de travail intensif, d’exigence et de compétitions quand on est si petite ?

    LE MOT DE LA RÉALISATRICE,
    à propos de sa collaboration avec Mathias Théry
    On voulait tous les deux un film d’enfance, un film de danse, un film qui contienne les contradictions de notre monde actuel où il faut se battre pour s’épanouir. Pour nourrir le projet, on se montrait beaucoup de films sur l’enfance. On a aussi regardé des documentaires davantage liés à la danse ou à une pratique sportive intensive, avec l’idée de la bande de copines. Mathias était plus que mon co-auteur, il était mon conseiller artistique. En tournage, je l’appelais à la rescousse dès que quelque chose coinçait. Il a aussi été très présent au montage pour m’aider à prendre du recul et à tisser les trajectoires de chacune, pour construire le récit. Nous étions à deux places complémentaires, moi sur le terrain, lui en retrait face aux images.

    Plus d’infos sur le film ici

  • Fritzi, histoire d’une révolution

    Réalisé par Ralf Kukula et Matthias Bruhn
    All/Belg/Lux/Rep.Tch. • Animation | 2019
    Durée : 1h26
    Dès 8 ans

    Leipzig, Allemagne de l’Est, 1989. Pendant l’été, Sophie, la meilleure amie de Fritzi part en vacances en lui confiant son chien adoré, Sputnik. A la rentrée des classes, Sophie est absente et sa famille a disparu. Avec Sputnik, Fritzi entreprend de traverser clandestinement la frontière pour retrouver celle qui leur manque tant. Une aventure dangereuse... et historique !

    Basé sur le livre du même nom d’Hanna Schott, « Fritzi, histoire d’une révolution », le scénario du film révèle peu à peu les difficultés de cette époque, la politique mise en place à l’Est de l’Allemagne et la peur que certains contrôles de la Stasi pouvaient provoquer auprès de la population locale. La naïveté et l’insouciance de l’enfance se heurtent ainsi à la dureté de la vie, les couleurs pastel et les démarches amicales de Fritzi n’oubliant pas pour autant de faire part d’un pan de l’histoire que beaucoup connaissent déjà mais dont il est difficile de parler aux plus jeunes d’entre nous. Avec simplicité, nos jeunes spectateurs découvrent alors tout ce qui a marqué la grande Histoire, se l’accaparent de façon ludique et didactique.
    En moins d’une heure trente, Matthias Bruhn et Ralf Kukula réussissent le pari difficile de s’adresser aux plus petits et de les éduquer sur fond d’une belle histoire d’amitié.

    Plus d’infos sur le film ici

  • Ailleurs

    Réalisé par Gints Zilbalodis
    Lettonie • Animation | 2019
    Durée : 1h14
    Dès 9 ans

    Un jeune garçon se réveille suspendu à un arbre après un accident d’avion. Au loin, une grande forme menaçante s’approche de lui. Pour la fuir, il se réfugie à l’entrée d’une caverne ou l’étrange forme ne parvient pas à le suivre. Dans cette caverne, le jeune homme trouve une carte et une moto qui le poussent à prendre la route...

    A seulement 25 ans, Gints Zilbalodis signe son premier long-métrage totalement seul. A la fois réalisateur, scénariste, animateur, monteur, compositeur, ingénieur du son... La dévotion du cinéaste letton s’est avérée payante : il a remporté le prix du meilleur film de sa catégorie au Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg, ex-aequo avec J’ai perdu mon corps (Jérémy Clapin, 2019), ainsi que le prix Contrechamps au Festival du film d’animation d’Annecy. Sans l’usage du moindre dialogue, Gints Zilbalodis guide le spectateur à travers un voyage initiatique d’une beauté sidérante.

    Plus d’infos sur le film ici

  • Le Cygne des héros

    AVANT-PREMIÈRE
    Réalisé par Claude Saussereau
    France • Fiction | 2019
    Durée : 1h16
    Dès 9/10 ans

    Une enfant à la recherche de son père découvre par hasard que son nouveau voisin porte un bracelet électronique à la cheville. Pensant avoir affaire à un super héros, l’enfant met tout en œuvre pour gagner la confiance de celui-ci afin qu’il l’aide à retrouver son père.

    LE MOT DU RÉALISATEUR
    J’ai dirigé à plusieurs reprises des jeunes acteurs. Le sujet de l’enfance est central dans ma filmographie et leur regard sur le monde m’émeut. Nous avons tous été enfants, ils ne sont pas encore adultes, et pourtant il me semble que souvent leur regard est plus pertinent que le nôtre. C’est cela que je veux montrer. Je suis très attaché aux personnages. Ils oscillent entre comédie et drame. La vie de Pierre est un drame. Il ne peut sortie de cette inertie. Il résiste. Pierre Péroni ne sait pas trop quoi dire. Il se sent maladroit. Lola veut devenir son amie et l’apprivoiser. C’est à cela que résiste le super héros de Lola car "On risque de pleurer si on s’est laissé apprivoiser".

    Plus d’infos sur le film ici


Espace adhérents | | @elastick.net